La légende dorée

Publié le par Tama

http://www.fabula.org/actualites/documents/30174.gif  Malgré ses 800 pages ce livre n'est pas vraiment un roman mais plutôt un recueil de l'histoire des différents Saints chrétiens qui parcourent le calendrier.
Ecrit au moyen-âge par Jacques de Voragine, la légende dorée n'a pas vocation à dire la vérité, ni à être au plus près de la véracité historique. Elle se contente de raconter une, ou plutôt des histoires, souvent manifiées, d'où le titre de Légende dorée. Evidemment, chaque saint n'a pas le même nombre de pages, certains auront juste une brève demi-page racontant brièvement ce qui les ont canonisé.
Même si l'on est pas croyant, cette lecture reste tout de même intéressante si on prend assez de recul pour n'y voir que des histoires en mettant de côté l'aspect religieux.
Pour ceux qui s'intéresse un tant soit peut à l'art, l'Histoire, voir l'histoie de l'art, cette lecture est un éclairage intéressant. La légende dorée a souvent été le matériau de base pour plusieurs peintres qui ont illustré à travers le temps différents épisodes de la vie de ces saints directement reprise des écrits de Jacques de Voragine. Il n'y a donc pas que la vie de ces saints mais également toute la symbolique, chaque personnage ayant des objets/animaux...qui les caractérisent et font d'eux des personnages à part entier dans le paysage de la peinture.

 

 

 

Si vous voulez connaître l'histoire de saint Valentin, des différentes Marie, ou encore de Jean, Agnès, Julien, Laurent, Etienne, Justine...où tout autres saint dont plusieurs d'entre nous porte le prénom, c'est une lecture que je vous invite à faire.
Bien que ce livre épais peut être rébarbatif, il n'est pas nécassaire de le lire d'une traite mais de juste piquer quelques épisodes au hasard.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article