Yotsuba &

Publié le par Tama

Les beaux jours reviennent alors j'en profite pour parler à  nouveau BD, plus exactement manga. Je vais parler d'un titre que j'ai découvert il y a maintenant quelques années grâce à l'intermédiaire d'une amie qui m'avait donné le volume 3. Ça a été un vrai coup de coeur et depuis je ne rate pas une occasion de suivre les aventures de cette gamine aux couettes vertes.

Yostuba fait partie de la catégorie des mangas dit "tranche de vie" qui narrent des petites histoires de la vie quotidienne qui peuvent se lire indépendamment les unes des autres (bien que dans ce titre certaines sont liées de manières chronologique mais ça ne nuit pas vraiment à la lecture). Vous pouvez donc commencer l'aventure en cours de route sans être trop perdu.

 

 

http://www.planetebd.com/dynamicImages/album/cover/large/16/95/album-cover-large-16955.jpg

 

 

Yotsuba c'est le nom d'une gamine de 5 ans pas encore scholarisée qui, dans le volume un, emménage dans une maison d'une petite ville avec son père. A partir de là plusieurs personnages viendront de greffer à l'histoire : Jumbo le fleuriste à la taille impressionnante ami du père de Yotsuba, Yanda "le méchant" un autre ami du père toujours en train de se chamailler avec cette pauvre Yotsuba ( à se demander qui est le plus gamin des deux), la famille Ayase voisine de Yotsuba composée de : Asagi l'ainée à l'université ( pour qui Jumbo à la béguin), Fûka la cadette au lycée souvent emmenée malgré elle dans les excentricités de Yotsuba et son père, et Ena la benjamine agée de quelques années de plus que l'héroïne. En passant par : Torako amie d'Asagi, Chantée amie de Fûka, Miura amie d'Ena, barbe qui pique le vendeur de vélo, Cartox le robot en carton sauveur du monde.

 

http://ekladata.com/iHZGhV-_O7as09YlkJOibdE-Rh4.jpg

 

La force de ce titre, en plus de son humour et sa fraicheur, c'est son héroïne. Comme le dit son père "elle est invincible". Yotsuba est naïve mais aussi joyeuse, énergique, enthousiasme pour tout, mignonne même quand elle boude, curieuse et un peu bizarre sur les bords. Toujours en train de découvrir de nouvelles choses à chaque chapitre, elle s'émerveille de tout et sa bonne humeur est contagieuse. C'est simple Yotsuba c'est de la bonne humeur en barre, c'est le manga que j'aime lire et relire et qui me fait toujours autant sourire.

Yotsuba c'est le manga qui donne (presque) envie de faire des enfants, qui parle aux gens de 7 à 77 ans. Bien que plusieurs références culturelles soient typiquement japonaises, il n'est pas nécessaire à mon sens de connaitre toutes les clés pour apprécier ce titre. Le message est universel et les thèmes abordés parlent à tous (le recyclage, le réchauffement climatique...). De même qui n'a jamais fait les mêmes bêtises que Yotsuba  (casser des trucs et trouver une histoire fumeuse pour camoufler, vouloir arranger une bourde et au final faire pire) ? Qui n'a pas joué aux mêmes jeux ? Qui n'a jamais fichu les pieds dans le plat avec sa franchise de gamin ? C'est aussi en ça que je trouve ce titre universel, que l'on soit en France ou au Japon les bêtises et les découvertes restent les mêmes.
Il n'y pas forcément que l'héroïne à qui on  peut s'identifier, les adultes (enfin adultes, on se demande parfois) ont aussi leur grand moment. Entre Koiwai qui passe le plus clair de son temps en caleçon T-shirt chez lui, Jumbo qui perd tous ses moyens devant Asagi, Fûka qui se plaint de son poids et pleure son amour perdu... qui ne s'est jamais retrouvé coincé dans les toilettes ? Qui n'a jamais vu son ordi planter alors que l'on n’avait pas sauvegardé ? Qui ne s'est jamais pris la honte ?

Là aussi, nous sommes face à un grand panel de situations du quotidien qui peuvent avoir un goût de vécu.

 

Bien que la naïveté de l'héroïne soit poussée (il y a plein de choses qu'elle ne connait pas malgré ses cinq ans) pour accentuer le trait, cela passe avec une grande d'ose d'humour. Chaque chapitre est l'occasion pour Yotsuba de découvrir de nouvelles choses. Nous la verrons donc aller au supermarché, à la ferme, au zoo, à la piscine, voir des montgolfières, faire du vélo pour la première fois, découvrir ce qu'est une pizza... en somme chaque petite chose du quotidien devient pour Yotsuba une grande aventure. Comme tous les enfants de son âge, elle ne tient pas en place, fait souvent des bêtises (et se fera donc gronder), n'est pas encore habituée à tous les codes sociaux ce qui est l'occasion de moments cocasses, comprends parfois les choses de travers...
On pourra trouver que papa Koiwai est un papa relativement cool. Il la laisse librement se balader dans la ville, aller embêter les voisines et même s'il se met parfois en colère se n'est jamais pour bien longtemps tout en trouvant une punition appropriée (souvent drôle).
Concernant le dessin, il est clair et précis, les décors sont détaillés et les têtes de Yotsuba impayable. Elle passe par une multitude d'expressions allant du rire aux larmes avec ses grands yeux ronds.

 

http://attheturning.files.wordpress.com/2010/09/yotsuba-itai.jpg

Yotsuba est donc un manga que je recommande, car c'est un vrai coup de coeur. La parution française ayant rejoint la japonaise, nous sommes passés au rythme d'un volume par an. Pas de quoi se ruiner. Si le côté tranche de vie permet de minimiser l'attente, ce n’est pas comme si on avait une histoire à suspens, je ne manque jamais d'acheter le dernier tome paru juste après sa sortie.
Bref, si vous en avez l'occasion jetez y un oeil, ça vaut vraiment le coup !

Enjoy everything !

Publié dans manga

Commenter cet article