Les cités des anciens tome 3 et 4

Publié le par Tama

Je continue sur ma lancée avec la suite des aventures de nos gardiens de dragons. Si il y a moins de surprise maintenant que je connais les personnages, le plaisir est toujours là.

 

 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51wzk35JQgL._SL500_AA300_.jpgDans ce troisième volume, les tensions se nouent et s’accentuent. Graffe prétend plus que jamais régenter le groupe et se heurte à la révolte de Thymara, qui n’accepte pas qu’on lui dicte sa conduite ; Sédric, après avoir volé le sang du petit dragon cuivré, tombe malade et constate avec effroi d’étranges modifications chez lui ; Leftrin découvre enfin l’agent de son maître-chanteur et se trouve désormais face à un choix terrible ; et Alise doit, elle aussi, décider entre son amour pour le capitaine et sa vie de femme mariée. Et chacun suit les dragons vers Kelsingra, une cité qui n’existe peut-être pas.

 

 

 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Mx92T0YOL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À la suite de la crue catastrophique qui a frappé l’expédition, les survivants se retrouvent et s’efforcent de reconstituer un groupe cohérent, malgré les disparitions ; de nouvelles relations se forment, inattendues ou inespérées, d’autres poursuivent une évolution cahoteuse et malaisée, comme les dragons malformés qui continuent de grandir et de rêver de devenir un jour les maîtres du ciel, de la terreur et de la mer.

 


 

 

 

Après une longue introduction, ça y est nos personnages font route pour trouver ces cités des anciens et un certain rythme de croisière c'est installé. Bien sur rapidement tout va être chamboulé par une montes des eaux inattendues qui va redistribuer les cartes dans les relations et exacerber certaines tensions déjà présentes. C'est aussi l'occasion de faire face à un bilan de perte à la fois matérielles et humaines. Plusieurs points sont abordés dans ces deux nouveaux volumes.

Nos "malformés" prennent peu à peu compte de l'ampleur du voyage mais aussi de l'opportunité que cela leur offre d'une nouvelle vie qui se fait plus précise avec les projet de Graffe. C'est aussi ce passage que choisi l'auteur pour parler de sexualité ce qui va de pair avec nos adolescents pas tout à fait encore adultes mais dont les hormones sont en ébullition.  J'ai trouvé ce sujet à la fois intéressant et en même temps abordé de façon très maladroite par l'auteur. S'il est plus question de coucheries que d'amour, de plaisir immédiat, d'une forme de libération, plus que de créé des relations solides; le sexe est décrit comme basique/primaire par l'auteur et sa vision des choses quelque peu réductrice, voir caricaturale par moment, à mon sens. J'ai beaucoup aimé le développement de Thymara dans ce passage qui se rend compte peu à peu que les régles misent en place pour les enfants marqués par le désert des pluies est aussi une façon de les protéger eux. Elle fait donc un choix de ne s'attacher à personne en particulier et de rester libres de ses choix justement, qui ne doivent être dictés que par elle et personne d'autres. Elle semblent aussi par moment le seule personnage sensé avec les pied sur terre parmi la bande de jeunes gardiens.

Pour en revenir aux relations entres les personnages, notamment amoureuse, si certaines avaient été doucement mises en place dans les précédents volumes, certaines semblent ici forcées, tellement l'auteur semblent tenir à caser tout le monde. Autre point négatif : pourquoi, mais alors pourquoi, dès qu'il y a un couple gay dans une histoire il faut que se soit guimauve ??? Je peux comprendre que l'amour aveugle de Sédric visent le pathétique mais quand même...

En parlant de Sédric il reste à mon sens l'un des personnages les plus intéressants et sa relation avec la dragonne est touchante.

L'autre bonne chose de ces volumes, c'est qu'ils ont réussi à me réconcilier avec le personnage d'Alise à qui j'avais envie de filer des claques monumentales dans les premiers tomes. Si ce n'est toujours pas le grand amour, la pimbêche imbue d'elle même à réussi à faire preuve d'un peu d'humilité et se fait plus en retrait dans sa relation avec les dragons.

C'est aussi l'occasion de développer un plus le sujet sur les anciens, ce qu'ils sont et comment est qu'on en devient un. Les dragons eux même prennent un peu plus d'assurance et commencent à se développer physiquement pour devenir de vrai dragons.

La disparition d'un des personnages se fait sentir mais son retour innattendu, bien que j'en sois très heureuse, et lui aussi intégré de façon maladroite et semble sortir un peu de nul par comme par magie.

 

En somme des tomes que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire et dont j'attends la suite. S'ils marquent de bon points et développent des situations intéressantes, d'autres par contre sont mise en place de manières que j'ai beaucoup moins aimé mais sont justement compensées par certains personnages.

Publié dans fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article